L'an 1 de Macron, ou la fin d'une société (auto)organisée?

https://twitter.com/TerTerEtLiberte/status/1006535885171691521

On a tendance à l'oublier, mais la sécu et les services publics sont les enfants de la condamnation morale de ceux qui ont rendu possible le surgissement, en l'espace de seulement 20 ans, de deux guerres mondiales. Ces outils ne sont ni les inventions d'un général illuminé, ni le résultat d'une générosité entrepreunariale. Construits précisément pour s'opposer à ces engeances, ces organismes se résument en une pensée mis en action pendant près de 70 ans : à chacun et à chacune selon ses moyens, à tous et toutes selon ses besoins. Gitane, juif, gai, musulman, migrante, patriote, ne saurait être une question pertinente pour cette pensée résolument révolutionnaire.

Lire la suite

L'intérêt mal compris

 
 

Il y a quelques jours je suis tombé sur un papier du camarade Genma qui a commis une vraie hagiographie à propos de son patron. On a le droit d'avoir des amis, ou d'avoir peur pour son boulot; mais la politique est question de conviction, de débat d'idées... Et certainement pas d'allégence, ou de passion morbide.

Mon papier s'essayera donc d'aider l'un des plus ancien bloggeur à dépasser le stade anal dans sa relation avec son cheffaillon. Conscient que ma boutique pèse sans doute peu face au personnage, je me sens néanmoins le devoir d'essayer de ne pas perdre un flux rss.

 

Lire la suite